Linux : activer Ctrl-Alt-Backspace

J’utilise Linux depuis 1995. Je suis passé par vraiment beaucoup de distributions : Slackware, Red hat, Mandrake, Mandriva, Corel, Ubuntu, etc. J’utilise maintenant Elementary OS qui est une base d’Ubuntu mais beaucoup jolie et pro de mon point de vue. Elle nécessite plus d’huile de coude qu’Ubuntu à l’installation (elle est aussi facile à installer, c’est juste que, par défaut, beaucoup moins de packages sont installés. Il faut les installer ensuite par un acte volontaire).

Bref, une des fonctionnalités que j’appréciais beaucoup sur les versions les plus anciennes de Linux était la possibilité que nous avions de relancer le serveur X par la simple combinaison de touches Ctrl+Alt+Backspace lorsque quelque chose se passait mal et qu’on perdait le contrôle de sa machine.

Plutôt que de rebooter violemment, on tuait le serveur X ce qui avait pour effet de nous ramener à la fenêtre graphique de login de la machine. Simple, efficace et surtout rapide.

Aujourd’hui si vous faites Ctrl+Alt+Backspace sur un Linux moderne, il ne se passera rien, car la commande est presque partout désactivée. Pourtant il suffit d’un rien pour la réactiver. Voici comment faire.

Tout d’abord, il faut installer dconf-editor

sudo apt-get install dconf-editor

Ensuite il faut chercher dans cet outil la clé xkb-options, et personnaliser la valeur de cette clé en rajoutant ,’terminate:ctrl_alt_bksp’ comme montré ci-dessous (ne pas oublier de garder les crochets)

Voilà, le tour est joué, c’est actif immédiatement. Bienvenue sur un Linux de 1995.