Festina 8967 chronograph

J’ai acheté cette montre en 1991 pendant mon service militaire sur la frégate anti sous marine Tourville. Elle a donc 30 ans et tourne toujours comme si elle était neuve.

J’ai eu cette montre au poignet pendant presque toute ma carrière. Elle était à mon poignet lors de mes escales à Tromsoë, Dublin, Reykjavík, et Oslo. Elle est venue avec moi à Boston, New York, San Francisco, San Diego, Victoria.

Ma Festina sur le Golden Gate Bridge de San Francisco

La montre fait chronomètre mais aussi alarme. C’est l’une de mes montres préférées.